Focus

Ces miniatures qui nous ont servi de catalyseur

voitures-miniatures
Article précédentQu'est-ce que bien conduire ?
Commentaires (5)
  1. McCloud dit :

    Ceux de la génération précédant la vôtre (dont je suis) avaient les Matchbox, Solido… Majorette, on aimait moins à cause de la finition jugée plus grossière, moins fidèle, mais j’en ai eu par la suite et en récupère encore, à mon âge ! De Matchbox je me souviens d’une Ford Galaxy 65 « Fire Brigade » rouge sauce-tomate, d’un bus Greyhound, d’une sedan bleue (marque oubliée) qui avait perdu son coffre arrière (j’avais comblé le trou à la pâte à modeler). J’en ai eu quelques-unes et il s’en échangeait dans la cour de récré où les mieux nantis exhibaient fièrement leurs Dinky Toys. J’ai eu la Lincoln de Batman aussi, ¨pour Noël.
    Les poursuites acharnées sur le mur de la cour d’école, les crash-tests improvisés en bas de l’immeuble, ont eu raison de ces petites merveilles.
    Celles qui leur ont succédé sont bien rangées sur leurs étagères. Ce sont des Neo, de Premium X, des séries plus modestes, à 80% des américaines, avec une préférence pour les Lincoln et les Cadillac, les modèles-paquebots des glorieuses années 70. L’âge est là mais la passion demeure (même si je n’ai jamais passé mon permis de conduire, mais ça c’est une autre histoire!).

    1. Chuck Jordan dit :

      J’ai aussi eu quelques rares Matchbox mais c’était rien en comparaison avec les Majorette qui occupaient 90% des rayons jouets des grandes surfaces quand j’étais gosse ! Les Solido étaient – à mon époque en tout cas – d’une plus grande échelle et au moins 5 fois plus chères. Restait l’alternative Bburago en 1/43ème mais finition foireuse aussi. Les Neo et consorts sont très bien faites mais leur prix dépasse ma barrière psychologique, préférant mettre la même somme dans le remplacement d’une pièce pour ma Mercury échelle 1. Avec un compte en banque illimité, ce serait pas la même histoire par contre. 🙂

  2. Chris dit :

    Je me retrouve complètement à la fois dans les modèles présentés et dans les commentaires ! Je vois qu’on fait partie de cette même génération 25-30 ans qui a été bercée par les majorettes des 90’s et qui ont sans doute plus ou moins inconsciemment posé des premières bases sur notre passion pour les voitures US.
    C’est vrai que les modèles trans am ou corvette avec les jantes élargies et les pneus type formule 1 étaient détestables, ça faisait trop « courses » pour être réaliste.
    Je confirme que la Caprice était aussi dispo en modèle Taxi noire et jaune.

  3. Seb dit :

    Un bel article, moi je fais partie de ceux qui continuent à collectionner les Majorette, Matchbox et tant d’autres marques. Elles coûtent moins chère à entretenir qu’une vraie voiture de collection et prennent moins de place… Quoique…
    Grand fan des Cherokee et Impala je m’en suis fait des flottes considérables, police, taxi, sheriff, pompiers, militaires…
    Mais votre première photo m’intrigue, c’est une réalisation perso sur la base Cherokee Majorette où est-ce un modèle d’origine ?

    1. Chuck Jordan dit :

      Très bonne question ! J’avoue que je ne sais pas du tout.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *

Current ye@r *