Ford Galaxie/LTD 1971-1972, ce second couteau que t’aimerais pas avoir dans le rétro

ford-ltd-galaxie-1971

Ford Galaxie/LTD 1971-1972, ce second couteau que t’aimerais pas avoir dans le rétro

Mon amour inconditionnel pour les « detective cars » n’a plus de secret pour vous. Les berlines Ford du début des années 1970 offraient le combo parfait : du confort, de la puissance et une gueule !

Pendant que nombreux gamins ou grands gamins bavaient sur la sportive du braqueur de banques, je m’extasiais devant la « banale » berline de l’inspecteur de police. Souvent le même modèle que la flotte de véhicules de police qui le précède mais sans le marquage et la rampe de gyrophares. Juste des dog dishes voire un projecteur calé devant le rétro et un discret gyro sur la planche de bord. Un big block sous le capot parfois.

ford-ltd-1972

Dans cette config full black, elle a tout de la caisse d’inspecteur.

Je vous ai déjà noyé sous mes hommages aux Plymouth Fury / Dodge Monaco 1975-1978. Il était temps que je mette un coup de projecteur sur une génération de berlines qui a aussi connu ses heures de gloire sur le petit écran : la Ford Galaxie / LTD des années 1971-1972. Sans oublier l’entrée de gamme Custom !

Sous ses airs de bourgeoise tranquille, parée de chrome et de vinyle, la grande routière se présente nettement plus agressive quand sa calandre massive envahit ton rétro. Si le dessin du profil et de la partie arrière révèlent une auto anguleuse plutôt sage et qui se fond dans le trafic auto de l’époque, la face avant incite clairement à libérer la voie ! Scindée en trois parties, la calandre forme une bouche béante prête à tout avaler sur son passage. Comme si ce n’était pas assez badass, sa partie centrale – plus avancée – forme une pointe taillée pour éventrer une Renault Zoe.


Dans Freebie and the Bean (Les Anges Gardiens, 1974), deux flics de San Francisco roulent en Custom 500 1971 banalisée.

De nuit, l’arrière de la Ford LTD se distingue clairement des autres finitions avec son fabuleux « sapin de Noël » éclairant toute la largeur de la voiture. Les autres finitions se verront affublées d’une large barre chromée séparant les feux à chaque extrémité.

L’habitacle de la Ford nous plonge dans le bon cliché des années 1970 : larges banquettes en skaï, garnitures de porte et tableau de bord mêlant plastoc apparence bois & chrome et (encore) skaï, le tout largement diffusé en bleu ou vert. Le dessin de la planche de bord – avec casquette côté conducteur et compteur de vitesses horizontal – semble être là aussi un indispensable de la période qu’on retrouve chez la concurrence. Toutes les commandes sont orientées conducteur : le pilote est seul maître à bord !

interieur-ford-ltd-1971

Le coloris intérieur vert n’a rien de particulièrement excentrique en 1971 !

En modèle à tout faire (familial, taxi, police, …), la berline est disponible dans à peu près toutes les configurations mécaniques possibles chez Ford. L6 240ci (3,9l), V8 302ci (5,0l), V8 351ci (5,8l), V8 390ci (6,5l), V8 400ci (6,6l), V8 429ci (7,0l), à carbu 2 ou 4 corps, avec boite manuelle ou automatique répondent aux attentes d’une très large clientèle. Sans surprise, c’est le 429 et ses 360 canassons qui sera choisi par les patrouilles autoroutières pour les interventions musclées… ou par les contrebandiers en quête de véhicules discrets mais rapides comme l’éclair.


Dans White Lightning (The Bootlegger, 1974), Croco McKlusky trimballe de l’alcool de contrebande au volant de sa Custom 500, discrète mais méchamment préparée.

En dépit d’une production gargantuesque, il reste très peu de ces berlines Ford sur la route. Les exemplaires les mieux conservés sont souvent des coupés ou convertibles LTD, plus chics. Il faudra donc se montrer patient avant de mettre la main sur une « detective car » de série télé.

3 Commentaires

  • Pierre
    22 mars 2020

    Bonjour
    De quel film ou série télé provient la toute première photo de cet article ?

    Et comme vous avez fait un article sur la berline full-size des années 70 du groupe Ford, un autre sur la berline full-size du groupe Chrysler avec les Fury et Monaco, on attend avec impatience votre article sur l’équivalent GM.

  • GREG35
    2 décembre 2020

    Bonsoir.

    Merci pour cet Article sur la Ford LTD de 1971-72.

    Je posséde moi aussi une Ford LTD, mais de 1976, en Coupé, avec les phares dissimulés par des trappes, comme les Lincoln des mêmes années.

    Je suis trés heureux de mon achat, vraiment, trés satisfait de ma Ford, aprés avoir roulé pendant 2 ans en Buick Park Avenue de 1992.

    La Ford LTD me parait beaucoup moins connue que la Chevrolet Caprice, par exemple.

    Aprés la Génération de 1971-72, il y a eu celle de 1973-74, que j’aime beaucoup aussi, et, pour finir, il y a eu la mienne, la Génération de 1975-78, la derniére vraie Full-Size.

    Comptez vous faire, un jour, un Article sur ces 2 Générations de Ford LTD ? ce serait super sympa

    Merci, bonne soirée, et bonne continuation.

Laisser un commentaire