Humeurs

Ford Mustang : pourquoi les français en rêvent ?

ford-mustang-reve-francais
Commentaires (5)
  1. Berlingo dit :

    Ma mère habitait dans les années 60 à Rueil-Malmaison dans un immeuble disparu maintenant. Son immeuble donnait sur l’actuel siège Mercedes Boulevard Napoléon Bonaparte à l’entrée de Bougival. A l’époque c’était le siège de Ford à la place. Et elle voyait les Ford Mustang neuve de toutes les couleurs et tous modèles confondus fraîchement débarquées sur le parking. Tous les cadres de Ford se la « racontait » avec leur nouvelle américaine rutilante et c’était la grande classe pour un bourgeois local d’y aller et de ressortir avec le dernier modèle. Puis le vent à changé et Mercedes a supplanté dans les envies des gens de la haute… Une autre époque commençait.

    1. Chuck Jordan dit :

      Merci pour ce témoignage qui nous rappelle encore une fois le statut particulier de la Mustang en France, par rapport aux Etats-Unis. 😉

  2. yann dit :

    Tres bon choix la GTO 69. Il y a 3/4 ans, il y en avait une en dépôt vente chez Classic Drive dans le dept 27. Un coupé 400/Boite auto, GM France, bien optionné, bleu avec int. bleu……Splendide.

    1. Chuck Jordan dit :

      Le rêve !

  3. Yhe Killer dit :

    Que les fans de mustang, qui est une bonne caisse, continu de faire grimper les prix entre eux comme de bons spéculateurs, et qu’ils continuent à venir à des rassemblements en croisant toutes les mêmes bêtement si ça leur plait.
    il y en a tellement des caisses ricaines qui valent 1000 fois plus le coup, mais la peur débile d’avoir un modèle original est trop forte pour ces gars qui veulent se la jouer en allant au bar de leur village se la raconter au bar devant Patrick ou Gérard en buvant une bière bud devant un Elvis ou une Marilyn en plastique en pensant que ça fait bien ricain…
    Changer, vendez vos stang et achetez un modèle pas courant, qui sort du lot bordel, osez la différence… Arrêtez de rester dans le main stream…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *