Au volant

Buick Skylark 1970 : l’équilibre parfait entre sportive et berline de luxe ?

essai-buick-skylark-1970
Commentaires (4)
  1. Dominique Sobecki dit :

    Elle est bien jolie cette Buick !

    1. Chuck Jordan dit :

      Merci ! 😉

  2. yann dit :

    Oui, le châssis A-Body, est certainement un des châssis périphérique les plus abouti de l’époque. J’ai eu la chance d’en posséder 2 (Olds 442 Nitro 254 et Buick GS Nitro 288). J’ai pu les comparer à la GTO d’un copain (Nitro 279) La Buick est certainement la plus confortable de toutes les A-Body, avec une suspension d’une souplesse incroyable. La pub de l’époque en parlait comme la plus luxueuse des muscle cars.

    1. Chuck Jordan dit :

      Exact ! La Buick était la plus luxueuse du lot et sa suspension m’a surpris par son extrême mollesse, quasi comparable à « une berline à mémé ». Les GTO ont une suspension plus ferme, en accord avec leurs prétentions sportives. Je me rappelle de tes 2 ex pour avoir dévoré ces Nitro. 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *