TOP10

10 voitures américaines ultra bling bling

stutz-blackhawk-gold
Commentaires (6)
  1. Nicolas dit :

    Excellent !
    Dans les options géniales de l’Eldo Biarritz, tu peux aussi mentionner les magnifiques « pillow seats », dispos à partir de 77 je crois, qui rajoutent encore une sorte de gros coussins en cuir aux sièges déjà hyper confortables et moelleux des Eldorados. Du coup l’intérieur ressemble encore plus (si c’était possible !) à un gros salon en cuir avec d’énormes poufs et des gros coussins. Vraiment de quoi pioncer tranquille sur l’autoroute ! 🙂

    1. Chuck Jordan dit :

      Effectivement, ce détail « ultra confort » mérite d’être souligné ! 😉
      On retrouve encore ces « pillow seats » des années après chez GM, comme sur la Buick Park Avenue plus répandue chez nous.

  2. Nicolas dit :

    Hate de faire rouler mon impérial Franck Sinatra ! Vivement le mois prochain….

  3. RIVA Franck dit :

    P.S : La Chrysler Cordoba gardera ce style jusqu’en 1979 (sauf que les phares seront superposés à partir de 78) … En 1980 un down-sized (comme tant d’autres voitures US de l’époque) en fera une auto davantage discrète et beaucoup moins ostentatoire que les modèles 75-79…

  4. RIVA Franck dit :

    Précision : La Continental Mark V n’était pas « LE » plus gros (longeur/largeur/poids) coupé du marché mais parmi les plus gros… Le coupé Lincoln Towncar de la même période mesurait 5.92m de long soit 7 cm de plus… (même longueur que la berline Towncar du moment).

    1. Chuck Jordan dit :

      Effectivement, merci pour cette précision ! J’ai longtemps été persuadé que la Mark V était la plus grosse.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *