Au volant

Essai vidéo Buick Park Avenue

video-buick-park-avenue
Commentaires (5)
  1. GREG35 dit :

    Bonsoir.

    Cela faisait des années que, moi aussi, je rêvais d’acheter une Buick Park Avenue.
    Elle m’avait « tapée dans l’oeil » dans les magazines type « Auto-Plus » que je lisait lorsque j’était Adolescent…

    J’ai lu votre Article et j’ai visionné votre vidéo a maintes reprises ces derniers Mois.

    Jusqu’au jour de Mai 2017 où un de mes amis (lui aussi amateur de voitures US) m’informe qu’il y a une Buick PA a vendre dans mon Département.

    Et on devine la suite…prise de contact avec la vendeuse, visite a son domicile pour examiner la voiture (avec les copains de mon Club, parceque, moi, la mécanique, ce n’est pas mon fort…).

    Voiture trés Kilométrée, n’ayant pas vraiment roulée depuis 1 An, CT en Contre-Visite, mais carrosserie et intérieur super propre, tout qui fonctionne, et fin du fin, l’autocollant « Jean-Charles Automobiles Paris 16éme » sur la lunette AR.

    Nous avons ramenés la Buick sur plateau, avec un de mes amis, Garagiste, Fan de voitures US lui aussi, et membre du même Club que moi.

    Aujourd’hui, aprés un Mois et Demi de travaux, la Buick roule, pour notre plus grand bonheur.

    Je m’en sert le Week-End, et pour les Sorties de mon club de voitures US, pour le plaisir, quoi.

    C’est un vrai « bateau », elle pompe sur ses suspensions comme une Cadillac, et pour cause, c’est un Chassis de Cadillac Fleetwood 1985-92.

    La voiture réagit trés bien, malgrés ses 25 ans (c’est une Modéle 1992, a pare-chocs chromés…comme il se doit, en tout cas, moi, j’adore), les 170 Ch sont suffisants.

    Et que dire de l’ambiance intérieur…tout rappelle les Full-Size des années 70’s : le levier de vitesses derriére le volant, les Chromes, le Faux Bois, le dessin et le moelleux des Siéges…même l’odeur fait penser aux voitures US anciennes.

    Un rêve qui se réalise, et, surtout, une révélation : désormais, je sais que ce sont les Full-Size au Style « rétro » qui me plaisent….

    Ma Buick, je ne suis pas prêt de m’en séparer, je ne ferait pas cette erreur…

    1. Chuck Jordan dit :

      Encore une super bagnole américaine qu’on a eu la chance de connaître en Europe ! Comme tu le dis, malgré sa grande modernité technique, la Park Avenue fait encore de nombreux clins d’œil aux berlines du passé, offrant un super compromis. Niveau confort et fiabilité, c’est aussi ce qui se fait de mieux ! Aucune raison de pas se laisser tenter.

  2. Emmanuel dit :

    Essai jubilatoire d’une magnifique auto, qui plus est plutôt connue sur nos routes dans les années 1990, comme les LeBaron, Transport, etc.

    Vous indiquez qu’elle peut rouler à l’éthanol, s’agit-il d’une constante chez toutes les voitures américaines de cette génération ? Y a-t-il des réglages particuliers à faire ? En réalité s’agit-il de E5, E85 ou éthanol que l’on peut mettre dans le réservoir ?

    1. Chuck Jordan dit :

      C’est en effet assez courant sur de nombreuses voitures américaines à injection. Les calculateurs américains s’adaptent généralement bien à différents carburants, enrichissant correctement le mélange. Le mieux à faire est de tester le comportement et l’apparition d’un voyant Check Engine en augmentant au fur et à mesure la quantité d’E85 dans le réservoir. Certains modèles acceptent jusqu’à 100% d’E85 sans broncher tandis que d’autres commencent à avoir quelques ratés avec la moitié. Pour ces derniers, une reprogrammation ou boitier E85 peuvent être la solution quand c’est possible. En hiver, il est toutefois recommandé de ne jamais monter à 100% (plutôt 80% max) pour éviter les démarrages difficiles et le ralenti très instable à froid.

  3. Emmanuel dit :

    Donc pas besoin de chercher un logo Flexfuel… Merci pour ces précisions !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *

Current ye@r *