Humeurs

L’automobile, c’était mieux avant

oldsmobile-delta-1979
Commentaires (4)
  1. The Lion King dit :

    Ouh nom de dieu, pas sûr que la patrouille Crit’air fasse bonne impression sur le public le plus écolo-fervent, mais bon sang que c’est chouette 😀

    Après, il faut bien se dire aussi que les époques n’étaient pas les mêmes et le ressources non plus: inconcevable aujourd’hui de produire des voitures qui consomment autant et donc le rapport volumétrique / courbe de puissance soit aussi minable qu’une US des années 70.

    De plus, tu fais référence aux voitures uniquement US. En Europe, pas trop question de full-size, même dans les 70’s. Une SIMCA 1100, ca se trainait, c’était pas grand, pas forcément super beau non plus. Mais c’était déjà mieux en rapport litres/puissance… 60 chevaux suffisaient à emmener la voiture à 130 sur autoroute, alors que les ricains imaginaient tout juste les moteurs de moins de 200 chevaux… 😀

    Alors oui, c’était mieux avant, pour les formes, les couleurs, les imaginations, les sons, les odeurs. Mais niveau purement technique & sécurité, c’est nettement mieux maintenant, même si c’est moche, que ça pue et qu’on en produit plus que dans les années 70…

    Ce qui ne m’empêche pas de rejoindre ton point de vue: plus de plaisir à rouler en ancienne, quelle qu’elle soit, juste pour le plaisir de rappeller au autres cette époque (pas si lointaine, de Gaulle et le Diesel, c’était en 80!) qu’on voudrait voir enterrée sous l’autel de l’écologie du côté de Paris… juste pour le plaisir de ne pas faire comme tout le monde et de montrer autre chose que ces bouses en plastique aspetisée et sans âme.

    Amen.

  2. Patrick dit :

    Totalement raccord avec cet article. Le bidule gris genre SUV avec des barres de toit pour faire sport, très peu pour moi. Et à crédit le plus souvent. Ok, les puissances étaient très limitées, mais il y a ce grain de folie irrévérencieux, ce besoin de se démarquer du troupeau qui pensent être écologique en roulant à l’électrique…

    Pas envie de nourrir le grand capital avec mes subsides. Assurances, entretien, seule la consommation s’en tire mieux, peut-être également la sécurité même si je n’achète pas une voiture avec l’idée de l’emplafonner. Je veux sortir du rang, du troupeau, de la masse…

    Je me doute bien, je nage à contre courant. Je crois que c’est dans ma nature. Le jour où tout le monde roulera en ancienne, il est fort possible que je roule en voiture neuve.

    1. Chuck Jordan dit :

      Et encore ! La consommation s’en tire souvent mieux, en conditions laboratoire. 😉

  3. Loutron dit :

    Ah comme c’est drôle, j’ai l’impression de me lire ! Surtout à « Ma vision de l’automobile est totalement rustre et incompatible avec ce que la société moderne attend de nous ». Americaines ou pas, je pense que cette phrase parlera a beaucoup, pour ne pas dire « tous » les passionnés en général.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *

Current ye@r *