Au volant

FINDING THE CLASSICS : Mercury Cougar 1968

mercury-cougar-1968-finding-the-classics
Commentaires (5)
  1. Bernard dit :

    Ça donne envie effectivement, c’est la classe à l’américaine cette voiture même si c’est une « petite » voiture. La finition à l’air vraiment sympathique. Par contre j’ai noté que les siège avait l’air assez petits, du moins dans la largeur du dossier et de l’assise.

    Sans indiscrétion, quel a été le budget à la louche de l’achat + importation du véhicule ?

    1. Chuck Jordan dit :

      Les dimensions des sièges ne m’avaient pas interpellé plus que ça. C’est surtout leur fermeté que j’ai retenu. Tout compris, le véhicule m’est revenu à moins de 18.000 euros en 2015.

      1. Bernard dit :

        Merci pour ta réponse, c’est carrément raisonnable comme prix !
        Aujourd’hui je suis toujours tenté par la park avenue … mais je n’en trouve pas encore dans mon secteur. Qui vivra verra !

  2. Sobecki Dominique dit :

    C’est sur que par rapport aux Mustangs il n’y a pas photo.Et les stangs,dans les concentres,c’est un peu la nausée tellement il y en a (sans méchanceté de ma part).Elle a ce coté un peu extravagant et futuriste des TBirds (pas les dernières).Moi ça me fait réver comme caisse.Et si tu peut trouver une Dominator……
    Et les sièges,ça se refait.

    1. Chuck Jordan dit :

      Tu veux dire une Eliminator ? Le modèle est sympa mais dispo que dès 1969 avec un design assez différent.
      J’y pensais aussi pour les sièges mais je pense pas que ça ferait des miracles non plus. Toutes mes anciennes avaient des sièges d’un âge proche et le confort n’était pas le même.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *

Current ye@r *