TOP10

10 trucs à savoir avant de restaurer une voiture américaine

christine-restauration
Commentaires (13)
  1. lecoq jean pierre dit :

    pour ma part je suis le propriétaire d’une Dodge dart swinger équipée d’un moteur 6 cyl en ligne depuis maintenant 2 ans
    J’ai tout de suite été charmé par cette voiture
    ne connaissant rien en voiture américaine je me suis engagé en toute confiance au près du vendeur qui m’avais l’air d’un homme honnête et passionné (apparemment il l’été)
    étant lui même en possession de la voiture depuis 1 an
    Au jour ou j’écris ce message si j’ai pu rouler 3 mois en 2 années c’est à dire à peine 90 jours le restant du temps c’est passé dans les garages ou mon argent c’est dilapidé
    pour enfin tombé sur un professionnel qui m’a ouvert les yeux en me disant tout simplement « cette voiture est une grosse escroquerie!!
    Ce Mr comprenant ma détresse ma reconstruit en partie ma voiture du moins le moteur
    culasse,etc…
    et enfin aujourd’hui je profite du bonheur de conduire ma doge
    mais je sais pertinemment que je suis loin d’avoir terminé car j’ai autant de réparations à faire au niveau de la carrosserie mais les moyens me manquent
    tous cla pour vous dire ne vous engagez pas trop rapidement faites vous aider lors de votre entretien avec un vendeur les américaines c’est tout bon ou au fur et à mesure que vous avancez c’est soucis après soucis
    mais s’il vous arrive la même chose que moi sachez que
    La relation du mètre avec son bolide un amour pas du tout cacher
    Un vrais couple voiture en panne le patron en n est malade bienvenu
    Au vrais propriétaire amoureux de leur Voiture américaine et autre
    Cela s’appelle j aime j aime j aime ma voiture !! cordialement JP

  2. Dodger dit :

    Je découvre le site qui est super 😉

    Je suis propriétaire d’une Dodge Challenger depuis 14 ans maintenant … pfiuu déjà !
    Je l’ai choisi roulante et en bonne état pour en profiter tout suite. Mais personne et a l’abri d’une panne (en plein paris, de nuit, la pompe à essence a lâché !! )
    Depuis je prend mon temps pour la « restaurer » changer effectivement le carbu, moteur d’essuie glace, cilent bloc etc etc etc … refaire le circuit électrique aussi. J’essaye de refaire tout en évitant d’immobiliser la voiture comme ça whawhaoume de temps en temps

    La voiture de collection ne s’improvise pas il faut bien réfléchir est bien savoir ce que l’on veux faire avec 😉

    1. Chuck Jordan dit :

      Merci Dodger ! 😉

      14 ans avec ta voiture! Tu dois bien la connaître maintenant. Effectivement, c’est une bonne solution. Se lancer dans une interminable restauration peut faire perdre patience. Je te souhaite beaucoup de plaisir au volant de ta Challenger.

  3. toons dit :

    t est 10 truc a savoir son bidon,j aurrais pensser que c est dit truc a savoire aurait ete plus prefecturalment parlen, la tu dit des chose que pour une personne qui veut une voiture dans se style ou de ses annees là le c est deja

    1. Chuck Jordan dit :

      Tu peux développer? Tous les propriétaires de ces véhicules ne le savent pas forcément. Dans le cas contraire, une piqûre de rappel ne fait pas de mal.

  4. laurent dit :

    Ben non y a rien de bidon (hormis ton aurtograf) toutes ces emissions genre westcoastcustom, americar, overhaulin, kindeckdesign (garage millionnaire) donnent l’impression que toutes les pieces sont dispo. Que la carosserie d’une va sur l’autre, pire, que l’ancien modele ira sur le nouveau chassis en forçant un peu. L’injection se monte à la place des carbus en serrant 4 boulons (et la gestion electronique??) Et tout le reste….. en 20 min. ! Que nenni, d’abord 2 choix : etre equipé et qualifié ou tres riche. Ensuite penser à la legislation de notre pays. Exemple : en belgique les echappements. lateraux sont bannis, les clignotant oranges obligatoires, faut de l’essence plombée, les miles/h, etc. Bref faut pas rever. La 🙂

  5. kad pat dit :

    Besoin d’un avis. Bonjour, je suis tombé littéralement sous le charme (allez pas me demander pourquoi j’en sais rien c’est comme ça) de la Chrysler Impérial Le Baron 1964 ou bizarrement celle de 1970-1973 ! Quel est votre avis sur cette voiture, notamment en termes d’entretien et de cout de fonctionnement ? Quel type de carburant ? Merci de vos réponses : je précise que je n’y connais rien en mécanique hormis la base de la base et suis amoureux des américaines des années 60-début 70 !

    1. Chuck Jordan dit :

      Bonjour, y a rien d’étonnant à ça. Faut dire que ces Chrysler ont de la gueule ! Je ne suis pas un expert du modèle mais les Mopar de cette période sont plutôt fiables et faciles à entretenir avec leur big block. Le V8 440ci (7,2l) a l’avantage d’être assez diffusé sur d’autres modèles du groupe pendant plusieurs années, rendant les pièces plus faciles à trouver. Après, tout dépendra aussi de l’état du véhicule que vous achetez ! Les modèles des années 70 acceptent sans problème le SP98 ou SP95 sans éthanol (donc pas de SP95-E10). Ceux de la moitié des années 1960 étaient plus adaptés aux carburants plombés mais à voir, certains moteurs n’exigent pas forcément l’ajout d’additif. Si vous n’y connaissez rien en mécanique, envisagez un modèle en très bon état mais n’hésitez pas à relever les manches parfois, ça reviendra moins cher et la mécanique reste assez basique.

  6. kad pat dit :

    Merci pour votre réponse : oui effectivement je pense y mettre aux environs de 20 000 € pour m’assurer d’un bon véhicule et 5 000 e de pièces diverses pour assurer. Merci encore. très bon site qui ne se prend pas la tête.

  7. J-L.F dit :

    Bonjour, je vais vous parler d’une aventure en cour.
    Je viens d’acquérir une Cadillac de ville 1965 cabriolet.
    Je viens de Suisse et j’ai trouvé cette belle voiture dans mon pays pour éviter toutes les contraintes d’homologation.
    Point de vu mécanique elle est bien, et elle a toujours roulée un peut. elle accuse 187000km et le compteur est kilométrique.
    Point de vue carrosserie, une importante, restauration est en cours, même si dans l’ensemble la caisse était seine, j’ai donné ce travail à un carrossier, avec qui, j’ai conclu un forfait, confortable.
    Je ne regrette pas ce chois, parce que au moment du démontage des surprises de rafistolages on été découvertes.
    La voiture est actuellement toute démontée et la ? ou les peintures enlevée jusqu’à la tôle d’origine.
    Je vais choisir une couleur d’origine Cadillac de l’époque.
    Jusque la tout vas bien, et je suis en train d’aménager un garage +/- grand pour ce petit cabrio.
    Ma question, mis a part la consommation, quel frais dois-je m’attendre a avoir pour cette voiture?

    1. Chuck Jordan dit :

      Bonjour ! Vous avez pris les devants en vous attaquant à la carrosserie, un point essentiel sur un véhicule ancien. Pour le reste, vous vous en rendrez compte par vous même sur la route en surveillant le comportement de la voiture et de ses organes mécaniques (bruit, souplesse, consommation de fluides…) mais si tout semble OK, sachez que la plupart des véhicules américains de cette période nécessitent un entretien ultra basique (vidanges moteur et remplacement de filtres maximum tous les 10.000 kms ou 2 ans pour être tranquille, 20.000 pour la boite). Dans le doute, faites toutes les vidanges dès que possible pour partir sur une bonne base.

  8. MASSY dit :

    Bonjour je cherche un site ou il ta des muscle à restaurer je suis de formation mécanicien et je souhaiterait me lancer dans cette aventure étant passionner de muscle

    1. Chuck Jordan dit :

      Bonjour, il n’existe pas vraiment de site en particulier. Tu pourras trouver ton bonheur sur Leboncoin en France ou sur Craigslist aux Etats-Unis. Enfin, sache que de nombreux muscle cars fraîchement repeints en France sont bons à retaper intégralement (rouille maquillée) mais vendus à prix d’or donc tu ne t’y retrouveras pas forcément. 🙁

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *

Current ye@r *