TOP10

10 options de radin proposées par les constructeurs américains

horloge-mercury
Commentaires (6)
  1. Arnaud Campacci dit :

    Très fun à lire comme toujours !
    Je m’ amuse toujours aussi de voir les options (ou pas) mises sur mes américaines successives, en ce moment j’ai une Charger 72 « de base » mais avec plusieurs options pourtant présentes sur des modèles plus chère !… d’où mes sourires en lisant ton article !!!

    Merci et bravo !

    Arno

  2. Fabrice dit :

    Tu n’as pas cité le chauffage en option jusque dans les sixties!

  3. Dominique Sobecki dit :

    Les rangements et l’utilisation de la place……Étonnant sur des caisses proches des paquebots et voir que la roue de secours mange 1/2 du coffre (ma Firebird 75) alors qu’ils auraient pu en se creusant un chouia la tète faire un emplacement dédié et ces portières longues comme un jour sans pain sans vide poche ou alors ridicule (sur la mienne,tu met un I Phone et un ticket d’autoroute)
    D’autres curiosités comme l’allume cigare qui reste branché quand on a enlevé la clé de contact (sans doute pour les feux de la St jean),le réglage par câble du rétro conducteur,alors que je peux le faire à la main,mais que celui passager serait utile,l’ouverture du coffre qui nécessite de basculer la plaque pour actionner avec la clé (sympa quand tu as des trucs dans la main,et non,tu ne les poses pas sur le coffre…)
    Et bien sur comme évoqué plus haut,l’ouverture capot par tirette (open bar) ou bouchon réservoir (en plus,c’est direct pour siphonner)
    Des heures de plaisir en perspective pour un bricoleur afin de mettre à niveau !

  4. Franck dit :

    Super publication comme toujours…Merci !

    Amateur de voitures US depuis 32 ans, c’est en effet une bonne description… ! Quelques constats personnels cependant pour apporter de l’eau au moulin…

    Dans ma Buick Riviera 1964, il n’y avait pas de bouton électrique pour ouvrir la malle arrière de l’intérieur mais la clé de contact pouvait se retirer sans couper le moteur pour aller ouvrir la malle…! (même clé !). Pour le capot avant, en effet, il y avait aucune sécurité pour le fermer. J’avais

    Sur ma Continental Mark IV de 1975 (pourtant voiture de grand luxe US) toujours pas de bouchon de réservoir qui ferme à clé ! (pourtant la crise pétrolière de 73 était déjà passé par là) et la pire mesquinerie que tout le reste : Pas de vanity mirror sur les pare-soleil…même pas côté passager ! (sur une Mark IV « luxury group » vendue à l’époque 13.000 $ !). Par contre j’ai le très cher « sure track system » (ABS aux roues AR) de série ! Allez comprendre !!!!

    1. Chuck Jordan dit :

      Les « vanity mirrors », en voilà une belle pingrerie aussi ! Un morceau de miroir collé à la va-vite sur le paresoleil et facturé comme une option… 😀

  5. Franck dit :

    Oui… les « vanity mirrors » en option (même sur des voitures de luxe comme par exemple ma Mark IV de 1975 !) pour moi c’est la pire pingrerie de toutes concernant nos caisses US des années d’après guerre jusqu’au milieu des années 80 ! Fin 80 début années 90 les constructeurs US ont été moins « avares » sur ces détails… Il a fallu attendre longtemps !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés par un *